EN

Médiasahel

Offrir un nouvel espace d’expression à la jeunesse sahélienne

La zone du Sahel connaît depuis plusieurs années une série de crises multiformes, qui se superposent et s’amplifient. Cette instabilité ne pourra être résolue sans une meilleure inclusion socio-politique des jeunes. Les médias ont un rôle à jouer dans ce domaine.

Calendrier

Janvier 2019 – décembre 2022

Budget global

8,3 M€

Égalité hommes femmes Francophonie Gouvernance démocratique Infox Jeunesse

Depuis trois ans, le projet MédiaSahel – financé par l’Agence Française de Développement (AFD) – place au cœur de son action l’inclusion de la jeunesse, en particulier des jeunes femmes, ainsi que la stabilisation et le développement démocratique du Burkina Faso, du Mali et du Niger. À travers un dispositif d’appui à la production d’émissions, il vise à offrir aux Sahéliennes et Sahéliens des informations fiables et des opportunités de participation à la vie publique de leurs pays.

En 2021, les activités de formation des journalistes et d’appui à la production de contenus dédiés à la jeunesse se sont poursuivies, malgré un contexte sanitaire et sécuritaire toujours instable. 

Donner la parole aux jeunes

Entre février et mai 2021, 18 formations à l’interactivité radio ont été organisées dans les trois pays du projet : 216 journalistes, techniciennes et techniciens ont renforcé leurs compétences pour produire des émissions de qualité, dans lesquelles les jeunes sont invités à participer et réagir.

« Je ne savais pas comment organiser mon introduction et les informations qui devaient y figurer. Aujourd’hui, j’arrive à rédiger un sommaire, à mieux préparer mes émissions, ce que je ne faisais pas. Je laissais plutôt les auditeurs s’exprimer sur le thème abordé, sans y apporter la contradiction quand cela était nécessaire. Mes acquis vont m’aider à structurer mes émissions. »
Salif S. de la radio La Voix du Paysan

Les sessions sur le journalisme sensible au genre et au conflit, organisées au second semestre, ont permis à 146 journalistes et responsables de médias de mieux appréhender ces concepts afin de les intégrer davantage dans les grilles de programmes et le traitement des sujets. Ces formations ont été complétées par des suivis in situ, menés au sein des 73 radios partenaires projet, en octobre et novembre 2021.

« Dans nos émissions de radio, nous avions tendance à reproduire des stéréotypes, à en faire presque de la propagande, sans nous apercevoir du fait qu’ils peuvent être source de certains types de conflits. Cette formation nous a appris à les repérer et à essayer de nous en défaire. Comprendre que beaucoup de ces préjugés sont des constructions socio-culturelles est un grand pas. »
Zouera O, journaliste à la radio Scout de Niamey

En plus des renforcements de capacités journalistiques, 30 responsables de médias (dix par pays) ont bénéficié d’un appui en management radio, pour travailler sur les questions de viabilité de leur structure, et de gestion économique et associative.

Mobiliser et impliquer des jeunes « relais »

Depuis début 2021, trois projets éditoriaux sont aussi accompagnés dans la production de formats vidéo innovants. Inspirées de l’émission Pas2Quartier et soutenues par une journaliste de France 24, ces vidéos sont diffusées depuis l’été sur les réseaux sociaux de trois webmédias : DoniBlog, Etrane TV et Toute Info.

En parallèle, MédiaSahel a impliqué 75 jeunes femmes et hommes comme « relais » au sein de leurs communautés. En partenariat avec l’ONG sénégalaise RAES (Réseau Africain pour l’Éducation, la Santé et la citoyenneté), ces jeunes ont été formé·es pour mener des débats citoyens.  Dans plus de vingt localités du Burkina Faso, du Mali et du Niger, des thés débats et des animations culturelles se sont tenues en juillet et août, autour des thématiques phares de la série radiophonique Dianké : participation citoyenne de la jeunesse, place de la femme, corruption…

Ces jeunes « relais » ont également pris part au processus d’évaluation des émissions qui leur sont dédiées à travers des comités d’écoute, afin que les programmes soient davantage en adéquation avec les sujets et les formats qui les intéressent.


Bilan des activités MédiaSahel pour lutter contre la Covid-19


Autres projets menés en 2021