EN

Qudra 2

Production et distribution d’informations pour les populations réfugiées syriennes

Depuis 2016, CFI gère le volet médias du programme européen Qudra – mené par la GIZ (agence d’aide au développement allemande), en partenariat avec Expertise France et majoritairement financé par l’Union européenne – qui assure la collecte et la diffusion d’informations utiles pour la vie quotidienne des populations réfugiées syriennes de Jordanie et du Liban, et facilite les liens avec les communautés d’accueil.

Calendrier

Septembre 2019 - Août 2022

Budget global

2 M€

Égalité hommes femmes Environnement Gouvernance démocratique Infox Jeunesse

Le second volet, Qudra 2* participe au renforcement de la cohésion sociale et de la stabilité entre ces communautés, principalement à travers le partage et la publication d’informations fiables et précises. En 2021, celles-ci ont principalement porté sur l’emploi et l’éducation en Jordanie, et la protection sociale au Liban.

En réponse à la pandémie, quinze vidéos d’animation ont été produites en Jordanie, en collaboration avec les ministères de l’Éducation et du Travail, afin d’informer sur les mesures sanitaires à prendre, à l’école et au travail, pour minimiser les risques d’infection. Afin d’assurer une audience maximale, ces vidéos ont été diffusées à la télévision. Au Liban, sept vidéos de conseils aux parents, ainsi qu’aux soignants et soignantes, ont été produites avec le ministère des Affaires sociales : sécurité des enfants sur Internet, budgétisation familiale en temps de crise, gestion du stress…

« Éviter les discours haineux »

En 2021, 59 journalistes de Jordanie et du Liban ont reçu un soutien de Qudra 2, dont 56% de femmes. Douze ateliers ont été organisés sur des thématiques diverses : vérification des faits, éthique du journalisme, traitement de la question des réfugiés, couverture de la protection de l’enfance, reportages sensibles au genre…

« Je suis vraiment reconnaissante d’avoir participé à cette formidable formation. J’ai pu intégrer les connaissances, les outils et les compétences nécessaires pour couvrir les histoires de réfugiés de manière éthique et professionnelle. J’ai découvert la notion de ‘‘journalisme bienveillant’’ et comment éviter les discours haineux lors de la rédaction d’un article. »
Shefaa Qudah, journaliste jordanienne indépendante (atelier sur la couverture des histoires de réfugiés)

Dans les deux pays, des médias (Radio Al Balad, Roya TV et Al Ghad en Jordanie, et Raseef 22, Beirut Today, Sharika Wa Laken, Daraj et Planet News Business au Liban) ont également été soutenus pour produire des contenus vidéos et des articles sur le thème de la cohésion, de la protection sociale, de l’emploi et de l’éducation. Publiés sur les pages Facebook du projet Together in Jordan et Together in Lebanon, qui ciblent les populations réfugiées et les communautés vulnérables. Ces productions ont atteint plus de deux millions de vues.

« Ce fut une expérience très précieuse. J’ai pu acquérir des compétences et même découvrir de nouvelles lois. J’ai apprécié la manière interactive de présenter les informations. »
Hadeel Iskandar, journaliste à Daraj Media au Liban (atelier sur la couverture médiatique sensible au genre)


*« qudra » signifie « capacité » en arabe


Autres projets menés en 2021